Réseau Entreprendre Val d'Oise
Neuvitec 95
NEUVILLE SUR OISE 95000 France
Tél.01.34.40.65.61
Réseau Entreprendre Val d'Oise
49.016103, 2.0764753999999357
Retour aux actualités >>

11/04/2014

La marraine de la soirée des Lauréats 2014

Blandine Mulliez, vous présidez la Fondation Entreprendre qui soutient des initiatives de sensibilisation des jeunes à l'esprit d'entreprise et aide financièrement des associations comme Réseau Entreprendre. Qu'est ce qui vous anime dans la vie ?

Donner de la joie, susciter une dynamique, faire avancer les causes humanistes, aider les personnes à s'élever, contribuer à changer le monde, dans un esprit d'humilité. Tout cela me motive et me rend fière d'être vivante. Pour moi, dans la vie, il vaut mieux rayonner que briller.  Comment fait-on la différence ? Briller, c'est froid et statique. Au contraire, quand on rayonne,  on s'entraine les uns les autres, on est dans le mouvement. L'onde partagée permet d'allumer des flammes dans les yeux. C'est cela qui m'anime profondément !

C'est un choix de vie ?

Mon engagement est une évidence. Je réalise à quel point il n'est pas intellectuel. Il est viscéral !  Quand on m'a sollicitée en 2008 pour rejoindre la Fondation Entreprendre voulue par mon père André Mulliez (1930-2010), j'ai ressenti l'enjeu dans mes tripes. Ma participation allait de soi pour diffuser et soutenir l'esprit entrepreneurial. C'était juste génial ! Capitaliser ne sert à rien. Ce qui compte, c'est la circulation des richesses, le partage. Et nous devons tout faire pour l'emploi, cette richesse qui permet à toute personne de se tenir debout et de tenir sa place dans la société.

Quel a été votre parcours ?

Comme membre de la Famille Mulliez, je suis passionnée par nos entreprises familiales. Je m'y intéresse beaucoup en tant qu'actionnaire. Proche du « Family Office », j'aime contribuer à l' « affectio societatis », c'est à dire au fait pour les actionnaires d'être en affection les uns pour les autres, tous dans la même barque, avec l'envie d'être des co-actionnaires, des co-opérateurs. Cela dit, mon parcours personnel ne m'a pas conduite directement vers le soutien à l‘entrepreneuriat. Après un BTS de radiologie médicale, j'ai travaillé pendant 9 ans « en scanner ». J'ai aimé cet environnement qui s'intéresse à la pâte humaine, prend soin des gens, de leur mental, de leur joie de vivre. J'ai ensuite travaillé 9 ans dans l'associatif, notamment en créant un atelier de bricolage pour les 6-10 ans. Avec les enfants, j'ai partagé les ingrédients que l'on retrouve finalement dans l'entrepreneuriat : plaisir de l'action, joie de la créativité, importance du respect des consignes, aptitude à sortir du cadre et à rebondir après un échec. En 2003,  j'ai rejoint le conseil d'administration de Réseau Entreprendre Nord. J'y ai été référente pour le programme Entreprendre Autrement (entrepreneuriat social notamment). Et j'ai participé au Comité d'engagement.

A 48 ans maintenant, vous naviguez entre le Nord et Paris où est installée la Fondation ...

Et je voyage à travers la France à la rencontre des acteurs de l'esprit d'entreprendre. L'année 2014 va être très riche puisque nous venons d'emménager dans un nouveau bâtiment, appelé La Filature, dans le 10ème à Paris. Dans cette maison, se sera entrepreneuriat à tous les étages pour favoriser les synergies ! Nous occupons le rez-de-chaussée où nos proposons un espace de co-working aux associations vouées à l'entrepreneuriat qui en auront besoin. Le premier étage a pour vocation l'entrepreneuriat de demain avec les associations 100000 Entrepreneurs, Entreprendre pour Apprendre et Entrepreneurs Demain ! Le deuxième étage est dédié à l'entrepreneuriat aujourd'hui avec Réseau Entreprendre Paris Ile-de-France ainsi que l'équipe parisienne de la Fédération Réseau Entreprendre. Du bon travail en perspective !


Article paru dans « La lettre Nationale de Réseau Entreprendre N°4 » sur Blandine Mulliez – Janvier 2014